Navigation – Plan du site

Spectacle : Macbeth Kanaval

Atelier Hors Champ

Théâtre du Soleil / CDC Atelier de Paris - Carolyn Carlson

16 – 28 février 2015

Image 10000201000005D1000003DE1C4CF77F.png

Création de l'Atelier hors champ à partir de Macbeth de William Shakespeare

Traduction André Markowicz

Mise en scène : Pascale Nandillon

Assistante à la mise en scène : Aliénor de Mezamat

Collaboration artistique, scénographie, création sonore : Frédéric Tétart

Avec : Séverine Batier, Serge Cartellier, Alban Gérôme, Myriam Louazani, Sophie Pernette, Aliénor de Mezamat

Lumière : Frédéric Tétart, Soraya Sanhaji

Régie lumière : Soraya Sanhaji

Costumes : Odile Crétault

Construction décor : Loïc Richard

Administration : Martin Bougard, les 3A

Production - Diffusion : Marc Pérennès

Durée : 2 h

du 16 au 28 février 2015

Tous les jours à 20h30 sauf dimanche 22 à 16h – Relâches les 19, 24 et 25 février

Présentation du spectacle

Site de la compagnie : www.atelierhorschamp.org

Deux ans après être passé au Théâtre du Soleil, l'atelier hors champ revient présenter sa version de Macbeth, fable sanglante et hallucinée, à l'Atelier de Paris. Une mise en scène carnavalesque aux forts accents cinématographiques, qui mêle les voix des 6 comédiens et les bandes sons de précédentes versions de la tragédie de Shakespeare.

Macbeth tue son roi. Ce premier meurtre perpétré hors du cadre de la guerre ouvre une brèche dans sa conscience, tue le sommeil et l'oubli, plonge le monde dans le chaos et le royaume dans la tyrannie. Macbeth est à la lisère de deux mondes où les morts de l'Histoire remontent à la surface, viennent l'effrayer et hanter l'espace du théâtre. Ce surcroît d'humanité le rend inapte à l'exercice du pouvoir. Le meurtre engendre le meurtre ; le temps de Macbeth est une stase sans fin qui s'ouvre et se ferme en miroir sur les mêmes images : un homme ensanglanté, une décapitation, un couronnement. Cette apnée suspend le cours de l'histoire, le geste ; c'est une intersection entre deux possibles (répéter le meurtre ou ne pas le répéter). Macbeth est le lieu de « personne ». Il n'y a plus de dedans et de dehors, plus de différences entre le champ de bataille et la chambre ; le mort est vivant, le privé est public.

Notre adaptation décompose le texte original et en fait la matière d'un long poème dramatique découpé en mouvements. Ses motifs récurrents soulèvent les images qui peuplent l'insomnie du texte, des corps et des voix, comme l'image flottante du poignard que voit Macbeth avant de commettre son régicide : image suspendue qui nous regarde et qui instaure la répétition du temps.

Le plateau est un « musée-théâtre », un site d'apparition où les dépouilles, les masques et les attributs des figures sont endossés par les acteurs comme autant de peaux et de visages. Ils peuplent l'arène où les vivants et les morts encerclent Macbeth et Lady Macbeth. La mascarade politique se rejoue dans un carnaval qui tient du rituel d'exorcisme. La tête de Macbeth est la caisse de résonance des dérèglements du cosmos. La scène est le lieu d'une dilatation où le cauchemar se répète - l'écran des projections de Macbeth. Tous fuient le roi et le royaume malade, sauf nous, spectateurs, qui restons seuls avec Macbeth. Nous l'accompagnons jusqu'à son point de rupture organique et politique.

Nous examinons la schizophrénie d'un monde où le meurtre est délégué et déréalisé. Témoins de l'Histoire, nous faisons l'autopsie d'un dérèglement.

Production

Coproduction Atelier hors champ - L'espal - scène conventionnée (Le Mans) - La Fonderie (Le Mans)

Avec l'aide à la production d'Arcadi, l’aide à la création de l’Etat - Préfet de la région Pays de la Loire, l'aide à la création et l'aide à la diffusion nationale du Conseil régional des Pays de la Loire, l'aide à la création de la ville du Mans.

Avec les aides au projet de l'Adami et de la Spedidam

Avec le Soutien de la Fonderie et du Théâtre du Soleil

Pascale Nandillon a été artiste associée à L’espal-Scène conventionnée entre 2009 et 2012.

Spectacle créé à la Fonderie (Le Mans) en novembre 2012, dans le cadre de la programmation de l'espal-scène conventionnée, (Le Mans) ; puis programmé, durant la saison 2012-2013, au TU – Nantes, au Théâtre du Soleil (Paris), à L'Echangeur (Bagnolet), au Grand Théâtre de Calais.

Accès

Cartoucherie - Paris 12e - Métro Château de Vincennes puis navette gratuite "Cartoucherie", (toutes les 10 mn une heure avant la représentation et une heure après la fin du spectacle) ou bus 112 arrêt "Cartoucherie"

En voiture : esplanade Château de Vincennes puis suivre la signalisation. Parking gratuit sur place.

Offre réservée aux sociétaires de la SFS

Les membres de la Société française Shakespeare peuvent acheter des places à tarif préférentiel. Pour réserver vos places, écrivez-nous pour recevoir les instructions précises.

Les places peuvent être réservées par mail à l'adresse atelierhorschamp@wanadoo.fr, ou bien au téléphone auprès d’Aliénor de Mezamat au 06 15 64 11 73.

  • Logo Société Française Shakespeare
  • Logo Shakespeare 450
  • Logo Shakespeare Anniversary
  • Logo La SFS sur Facebook
  • Revues.org